795 8 J'aime !

7 Péchés Capitaux (Nanatsu no Taizai)

Publié par Yann GROSYEUX

Le mois dernier, j’ai découvert une série animée que j’ai dévoré : Seven Deadly Sins (ou 7 Péchés Capitaux). Basé sur le manga du même nom, elle met en scène les aventures des sept plus grands chevaliers du royaume de Britannia.

Si on fait le compte, il y a finalement assez peu d’animé qui m’ont vraiment captivé : « Saint Seiya », « Dragon Ball », « Death Note », « Code Geass »… Le dernier animé qui m’avait plu était « Seraph of the end », mais ça faisait un petit moment que je n’avais rien trouvé de vraiment passionnant. Seven Deadly Sins m’a tellement séduit que j’ai regardé les 52 épisodes et les deux OAV sur un mois de temps…

 

Origine et Adaptation

A l’origine, Nanatsu no Taizai (ou Seven Deadly Sins en anglais / 7 Péchés Capitaux en français) est un un manga shōnen écrit et dessiné par Nakaba Suzuki, prépublié dans Weekly Shōnen Magazine depuis octobre 2012 (oui je sais, on est pas en avance…). Actuellement, il comporte trente-deux tomes en version originale (et vingt-sept dans la version traduite par Pika Edition).

La série animée produite par le studio A-1 Pictures a été diffusée en deux saisons – correspondant au découpage scénaristique – en 2014/2015 puis en 2018. Elle est diffusée sur Netflix, ce qui assure à la série – enfin – une visibilité internationale.

La série bénéficie également d’un filler de 4 épisodes entre les deux saisons, de deux OAV et d’un film animé qui sortira en ce mois d’août 2018 (The Seven Deadly Sins : Prisoners of the Sky). Elle fait référence aux sept péchés capitaux du catholicisme, et s’inspire librement des légendes arthuriennes.

 

Histoire

Seven Deadly Sins - Carte de Britannia
Carte de Britannia

L’action se déroule au sein du royaume de Liones, sur les terres de Britannia. Ce territoire, dirigé par Bartras Liones – Roi de Liones – est protégé par les Chevaliers Sacrés, les plus puissants guerriers du royaume.

Doté d’un don de clairvoyance, Bartras Liones choisi personnellement sept puissants guerriers pour former une élite (Les 7 Péchés Capitaux). Elle est constituée dans la perspective d’une nouvelle Guerre Sainte, pour détruire les Dix Commandements du Clan des Démons.

Au cours d’un coup d’état, le Grand Maître des Chevaliers Zaratras fut sauvagement assassiné. Après avoir été accusés de son meurtre et de vouloir renverser le trône, les 7 Péchés Capitaux furent chassés de Liones.

seven-deadly-sins-en-armure-mangas-oreros-online-002.jpg
Seven Deadly Sins – Chevaliers en armure

Dix ans plus tard, une jeune fille nommée Élizabeth Liones part à la recherche des 7 Péchés Capitaux, ces mystérieux chevaliers qui faisaient autrefois la fierté de Liones. Elle échoue au Boar Hat, une taverne dont le propriétaire est un petit garçon accompagné de son cochon Hawk.

Elle découvre que l’enfant à la tête de la taverne n’est autre que Meliodas, le Péché du Dragon de la Colère, chef des 7 Péchés Capitaux (ou Deadly Sins en anglais). Ils partent à la recherche des six autres Deadly Sins, afin de sauver Liones !

 

La saison 1 se focalise sur la découverte des 7 Deadly Sins, et la reconquête de Liones. Elle nous permet de découvrir les clans (Humains, Géants, Fées, Déesses, Démons) et aborde de manière succincte la mythologie de Britannia.

La saison 2 met en scène la menace héritée de la saison 1 : Les dix commandements qui furent, 3 000 ans auparavant, scellés dans le Cercueil de la Pénombre Éternelle loin de Britannia. Elle nous permet également d’en apprendre davantage sur l’histoire de Meliodas et son étrange lien avec le clan des démons.

 

Personnages

Les 7 Péchés Capitaux

Créé par le roi Batras de Liones, les Sept Péchés Capitaux constituent l’ordre le plus puissant de chevaliers sacrés du royaume de Liones. Au nombre de sept, chacun d’entre eux est tatoué d’un glyphe de l’animal associé à son péché. Ils possèdent tous une arme particulièrement puissante : un Trésor Sacré, remis par Batras et autrefois relique du Trésor du Royaume de Liones.

seven-deadly-sins-sept-peches-capitaux-alt-mangas-oreros-online-017.jpg
Seven Deadly Sins – Les 7 Péchés Capitaux

 

MELIODAS

Seven Deadly Sins - Meliodas
Meliodas

Meliodas est le Péché de la Colère, représenté par un Dragon, et le chef des Sept Péchés Capitaux. Propriétaire de la taverne « Le Chapeau du Cochon », il est le principal protagoniste de la série et le premier Péché présenté. Ancien leader des Dix Commandements, il est le fils aîné du Roi des Démons.

Durant son existence de démon, il était connu pour avoir été particulièrement cruel et sans pitié. C’est sa rencontre avec la déesse Élizabeth qui le fera changer, et qui provoquera la grande guerre qui s’est déroulée il y a 3000 ans.

Doté du Full Counter – la capacité  de retourner n’importe quelle attaque magique – son Trésor Sacré est l'épée du démon Lostvayne.

Son péché est double : il a trahi le clan des démons pour rejoindre Élizabeth ce qui a créé un déséquilibre des forces entre déesses et démons, et a déclenché la guerre sainte. Il a ensuite provoqué de colère la destruction de Danafor suite à la mort de Liz.

On peut rajouter à ça que c’est un véritable obsédé sexuel, qui passe son temps à reluquer Élizabeth et à lui toucher les boobs !

seven-deadly-sins-meliodas-obsede-mangas-oreros-online-018
Seven Deadly Sins – Capitaine des obsédés

 

DIANE

Seven Deadly Sins - Diane
Diane

Diane est le Péché de l'Envie, tatouée du symbole du Serpent. Membre du Clan des Géants, elle est beaucoup plus grande que les humains et particulièrement forte. Elle est scotchée à Meliodas pour qui elle a un grand respect, et n’hésite jamais à le câliner.

Elle utilise « Creations », un pouvoir de manipulation de la terre, apanage exclusif des Géants. Son Trésor Sacré est Gideon, un marteau de guerre conçu pour le Clan des Géants, et réalisé dans un matériau plus dur que l’acier.

Son péché est d’avoir – prétendument – assassiné par jalousie son mentor Matrona, ainsi que 330 chevaliers du Royaume. Diane est innocente de ce crime, accusée à tort par le chevalier sacré Gannon qui souhaite tuer un géant pour augmenter sa réputation et son prestige.

 

BAN

Seven Deadly Sins - Ban
Ban

Ban est le Péché de l'Avarice, avec le symbole du Renard. Il s’agit d’un humain, rendu immortel par Elaine la Sainte gardienne de la Fontaine de Jouvence.  C’est un homme grand et musclé, mince malgré sa musculature dessinée. C’est le meilleur ami de Meliodas, et l’un des seuls à pouvoir rivaliser avec lui.

Son péché est d'avoir bu à la fontaine de Jouvence pour satisfaire son désir d’immortalité. Il est accusé d'avoir tué Elaine, et d'avoir détruit la forêt ainsi que la Fontaine de Jouvence. S’il avait effectivement l'intention de devenir immortel grâce à la Fontaine de Jouvence, il a changé d'avis après avoir rencontré Elaine et en être tombé amoureux. La destruction de la Fontaine et la mort d'Elaine sont dus à l'attaque d'un démon. Ban est également innocent de ce crime.

Il est endurant, extrêmement agile et possède une énorme puissance. Il peut faire appel à un pouvoir appelé « Snatch » lui permettant de dérober à distance aussi bien des objets, que des capacités physiques. Son Trésor Sacré est un nunchaku nommé Courechouse.

 

KING

Seven Deadly Sins - King
King

King est le Péché de la Paresse, symbolisé par un Ours. Son véritable nom est Harlequin, il est le Roi des Fées. Il apparait sous les traits d’un jeune garçon ayant les cheveux bruns très courts et des yeux orange, mais on le voit également comme un homme grand avec des cheveux courts, des brûlures sur les côtés et un nez proéminent. Bien qu’ayant du mal à admettre son affection pour Diane, King en est raide dingue.

Il a été surnommé le Péché de la Paresse pour avoir ignoré les atrocités commises par son ami Helbram pendant cinq cents ans et fermé les yeux sur l'assassinat massif des humains. Condamné à un emprisonnement de mille ans, il est partiellement innocent de ce crime.

King est physiquement faible, mais devient redoutable lorsqu’il utilise ses capacités magiques – « Levitation » ou « Desastre » – et son Trésor Sacré : la lance Chastiefol. Cette arme sainte a été fabriquée à partir de l'arbre sacré qui se trouve dans le Royaume des Fées, et se présente sous 8 formes dont la plus fréquente est un oreiller de couleur vert et jaune, que King porte avec lui. Durant le combat, il peut la transformer en une longue et large lance avec deux pattes tournées vers l'extérieur à la base de la tête.

 

GOWTHER

Seven Deadly Sins - Gowther
Gowther

Gowther est le Péché de la Luxure, marqué par un Bélier sur son pectoral droit. C’est un personnage mystérieux sur bien des aspects dont la nature est dévoilée par Fraudrin, affirmant que Gowther a été l'un des Dix Commandements, répondant au nom de Gowther l’Altruiste.

Il a une apparence androgyne et chétive, ce qui fait qu'on peut le prendre au premier abord pour une fille. Sa forme d’origine est celle d'une petite poupée en bois.

Si on lui a attribué le Péché de la Luxure, c'est parce qu'il séduisit la princesse Nadja Liones – sœur de Batral et Denzel – de longues années auparavant, et qu'il fut condamné à être immolé pour avoir violé et mutilé le corps de cette jeune fille jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Cependant, Gowther est lui aussi innocent de ce crime. Il ne protesta pas lorsqu'il fut condamné au bûcher, et choisit alors d'abandonner sa mémoire et ses émotions pour ne plus jamais souffrir ainsi.

Gowther – par sa nature de poupée – est insensible et immortel, se révélant capable de surmonter une décapitation. Son pouvoir « Intrusion » lui permet aussi bien de piéger des adversaires dans leurs propres souvenirs, que de lire leurs souvenirs. Son Trésor Sacré est Herritt, un arc double fait d'énergie qu’il invoque à loisir, et dont il se sert en accord avec son pouvoir « Intrusion ».

 

MERLIN

Seven Deadly Sins - Merlin
Merlin

Merlin est le Péché de la Gourmandise avec le symbole du Sanglier. Son véritable nom est imprononçable pour les humains. Née il y a 3 000 ans, à l'époque de la guerre entre les clans des Démons et des Déesses, elle est originaire de Belialuin – la capitale des Sages.

Merlin est la plus grande enchanteresse de tout Britannia, elle maîtrise parfaitement le domaine de la magie. Elle peut léviter comme King et Helbram, peut se téléporter, annuler des sorts ou protéger ses alliés par des barrières impénétrables.

Elle est née avec la rare magie « Infinité » lui permettant de faire durer indéfiniment les effets de ses sorts dans le temps et d'invoquer n'importe sort quel que soit la quantité de magie qu'il requiert. Ce pouvoir, allié à sa connaissance de la magie, lui a permis de stopper son propre temps la rendant immortelle. Son Trésor Sacré est Aldan – l’étoile du matin – une sphère noire flottant sur la paume de Merlin, qui lui permet de refléter sa puissance magique

Lorsque qu'elle était petite et à l'abri des regards, Merlin négocia avec la Déité Suprême et le Roi des démons à qui elle s’associerait. La première donna une immunité aux malédictions (et la capacité de les lever) et aux commandements, le second une immunité au contrôle mental des déesses ainsi que les secrets et mystères du monde des démons. C'est là qu'elle commit le Péché de Gourmandise en ne ralliant aucun clan, et que les dieux déchaînèrent les enfers sur la capitale pendant 1 000 jours, rayant de la carte la cité de Belialuin.

 

ESCANOR

Seven Deadly Sins - Escanor
Escanor

Escanor est le Péché de l'Orgueil, représenté par le Lion. Parmi les Sept Péchés Capitaux, il est celui qui est à la fois le plus puissant et le plus faible. Il est né Prince du Royaume de Castellio, et c’est le dernier des 7 à être présenté. Il est la réincarnation de l’archange Maël.

Il tire son pouvoir d’une grâce que la Déité Suprême avait accordée à Maël, un des quatre archanges – dont il est la réincarnation. Cette capacité lui permet d'augmenter sa puissance (son apparence changeant aussi : il devient beaucoup plus grand et musclé) au fur et à mesure que le soleil monte, jusqu'à ce qu'il atteigne son maximum. Au zénith, sa puissance est illimitée, faisant de lui chaque jour pour une minute le plus puissant des 7 Péchés Capitaux. Son Trésor Sacré est Rhitta, une hache capable d'absorber l'énergie thermique qu’il émet afin d’être relâchée sous une forme de vague d'énergie proportionnelle. Combinée à la magie d'Escanor, cette arme le rend complètement invincible lorsque le soleil est à son sommet.

Sa personnalité est duale, variant selon la nuit et le jour. Quand il fait nuit, Escanor est très craintif, timide et vulnérable. Mais quand le jour se lève, il montre son pouvoir et devient extrêmement fier et orgueilleux, se considérant comme étant au summum de l'espèce humaine. Il ressent de la pitié envers ses adversaires, étant sûr de pouvoir les écraser : c’est là le Péché d’Orgueil du Lion.

 

seven-deadly-sins-couverture-sept-peches-capitaux-mangas-oreros-online-001
Seven Deadly Sins – Les 7 Péchés Capitaux

 

Les autres personnages

ÉLIZABETH LIONES

Seven Deadly Sins - Elizabeth Liones
Elizabeth Liones

Élizabeth Liones est la troisième princesse du Royaume de Liones, en tant que fille adoptive du Roi de Liones. Elle est originaire du royaume de Danafor. Principale protagoniste de l’histoire, elle devient serveuse du bar « Le Chapeau du Cochon » lorsqu'elle se joint à Meliodas dans son voyage pour trouver les Sept Péchés Capitaux. C'est la 107ème réincarnation de la Déesse Élizabeth morte il y a 3 000 ans, et réincarnation suivante de Liz, l'ancien grand amour de Meliodas.

Sous une première apparence de fragilité, Élizabeth est courageuse. Se considérant – à tort ! – comme un fardeau pour les 7 Péchés Capitaux, elle se montre pourtant digne et utile en toute circonstance. Elle aime Meliodas depuis leur rencontre, mais ne lui révèle pas ses sentiments.

Elle est l’Apôtre des Déesses et possède un pouvoir de guérison unique. A son paroxysme,  son œil droit devient orange avec le symbole des déesses.

 

HAWK

Seven Deadly Sins - Hawk
Hawk

Hawk est un cochon qui parle, et le compagnon de voyage de Meliodas. Il est le nettoyeur du bar « Le Chapeau du Cochon » où il mange les restes d'aliments.

Hawk est le cœur des 7 Péchés Capitaux, faisant souvent preuve de courage, et n’hésitant pas à se sacrifier dans les cas extrêmes. Il a par contre un ego surdimensionné…

 

HENDRICKSEN

Seven Deadly Sins - Hendricksen - Demon
Hendricksen (Démon)
Seven Deadly Sins - Hendricksen
Hendricksen

Hendricksen était un Grand Chevalier Sacré du Royaume de Liones qui souhaitait ressusciter le Clan des Démons. C'est également un Druide, et l'un des principaux antagonistes de la première saison.

Il a été manipulé par le démon Fraudrin, remplaçant d’un des Dix Commandements, qui possédait le corps de son ami Dreyfus.

Une fois libéré de son emprise, il est redevenu un simple Chevalier Sacré ami des Sept Péchés Capitaux.

 

DREYFUS

Seven Deadly Sins - Dreyfus
Dreyfus

Dreyfus était l'un des Grands Chevaliers Sacrés du Royaume de Liones. C'est le père de Griamor et le demi-frère de l'Ancien Grand Chevalier Sacré Zaratras.

Possédé par Fraudrin des Dix Commandements, il a assassiné Zaratras avec l’aide d’Hendricksen.

 

LES DIX COMMANDEMENTS

Seven Deadly Sins - Les Dix Commandements
Les Dix Commandements
Seven Deadly Sins - Les Dix Commandements
Les Dix Commandements

Les Dix Commandements sont un groupe de dix combattants choisis par le Roi des Démons qui leur attribua une capacité spéciale appelée « Commandement » (celle-ci pouvant être considérée comme une malédiction, affectant aussi bien son détenteur que ses adversaires).

Parmi ces capacités, on dénombre : l’altruisme, la charité, la foi, le pacifisme, la patience, la piété, la pureté, le repos, la réticence, la vérité.

Ce groupe représente, par leur puissance, l’élite dans le Clan des Démons – bien que certains d’entre eux ne soient pas des démons (Gloxiania étant une fée et Dolor un géant) – et sont les antagonistes de la saison 2.

 

Musique

Seven Deadly Sins - OST 1
OST / vol.1

Généralement, les séries animées que j’aime bénéficient d’une musique de qualité , et ça ne se démentira pas pour Nanatsu no Taizai.

L’accompagnement musical est signé Hiroyuki Sawano pour la saison 1. Il est rejoint par Takafumi Wada pour la saison 2. Leur travail est vraiment soigné, avec des influences bretonnes, galloises, ou irlandaises.

Je crois que la dernière fois que j’ai entendu des musiques d’un tel niveau dans un animé, elles étaient signées par le maitre Seiji Yokoyama (Saint Seiya) en personne. Tantôt épiques, parfois émotionnelles, toujours d’une efficacité diabolique quand il s’agit de renforcer un sentiment d’une scène dans l’animé.

Voici une petite sélection de titres marquants de l'OST – qui ne se veut pas exhaustive évidemment :

La série comporte également 5 génériques d’ouverture et de fin :

  • Ouverture des épisodes 1 à 12 de la première saison : Netsujō no Spectrum d’IKIMONO GAKARI
  • Fin des épisodes 1 à 12 de la première saison : 7-seven- de FLOW x GRANRODEO
  • Ouverture des épisodes 13 à 24 de la première saison : Seven Deadly Sins de MAN WITH A MISSION
  • Fin des épisodes 13 à 24 de la première saison : Season d’ALISA TAKIGAWA
  • Ouverture des épisodes 1 à 4 du filler « Signs of Holy War » : Classic de MUCC
  • Fermeture des épisodes 1 à 4 du filler « Signs of Holy War » : Iroasenai Hitomi d’ALISA TAKIGAWA
  • Ouverture des épisodes 1 à 12 de la seconde saison : Howling de FLOW x GRANRODEO
  • Fin des épisodes 1 à 12 de la seconde saison : Beautiful Performed d’ANLY
  • Ouverture des épisodes 13 à 24 de la seconde saison : Ame ga Furu kara Niji ga Deru de SKY PEACE
  • Fin des épisodes 13 à 24 de la seconde saison : Chikai de SORA AMAMIYA

 

Réalisation

La première chose qui saute aux yeux dans Nanatsu no Taizai, c’est que c’est BEAU !

On est comme souvent dans l’animation japonaise sur un chara-design basé sur des traits androgynes, voire juvéniles (Meliodas). Surprenant voire un peu déroutant, mais au final cela sert le rendu et l’efficacité design/caractère des personnages : le contraste n’en est que plus saisissant entre le côté enfantin et les aspects adultes induits par le gore et le graveleux. Le design des personnages est vraiment réussi, à l’exception d’Escanor que je trouve plutôt quelconque.

seven-deadly-sins-en-armure-mangas-oreros-online-002.jpg
Seven Deadly Sins – Meliodas / Liz

Les décors sont également réussis et soignés, retranscrivant le monde enchanté de Britannia. Oscillant entre cité médiévale et plaines/forêt dans la première saison, ils s’assombrissent dans la seconde. J’ai particulièrement aimé les scènes dans le château de Liones, et celles dans le Royaume des Fées.

Evidemment, un animé ne serait pas ce qu’il est sans le mouvement et l’animation. La scénographie posée dans le manga est vraiment sublimée dans l’animé. Si je prends les combats – ce qui est sans doute le plus complexe à retranscrire – on est dans du très haut niveau. C’est fluide et rapide, y compris dans les phases où les chevaliers déploient leurs pouvoirs. Si on pouvait imaginer que les Trésors Sacrés des 7 compliquent cette partie, elle est une nouvelle fois très bien réalisée – il n’y a qu’à voir pour Chastiefol le trésor sacré de King. Certains animés feraient bien de s’inspirer…

 

 

 

 

Mon Avis

Il est tout à fait rare de voir un tel background développé dans un manga.

Si physiquement l’action se déroule uniquement dans Britannia – et qu’on ne sait finalement rien de ce qu’il y a ailleurs – elle met en scène les différents clans – Humains, Géants, Fées, Déesses et Démons – soit un nombre de personnages très important, le tout dans plusieurs époques.

L’intrigue se dote d’une histoire plurimillénaire, qui suit celle de Meliodas. Elle puise allégrement dans les références arthuriennes, en s’inspirant librement.

Seven Deadly Sins - Les 7 Péchés Capitaux
Les 7 Péchés Capitaux

Chaque personnage est dévoilé à tour de rôle, renforçant l’attachement que l’on éprouve pour chacun des 7 (et oui, y a un petit cœur qui bat à l’intérieur hein). C’est d’ailleurs assez étrange l’empathie que chaque personnage suscite, mais comment rester de marbre devant l’histoire de Ban et Elaine, ou celle de Meliodas et Liz ?

Seven Deadly Sins - Meliodas vs Ban
Meliodas vs Ban

Chacun d’entre eux doit assumer son histoire, et parfois une importante erreur ayant eu de dramatiques conséquences. Même si en réalité, seuls Merlin et Meliodas sont réellement coupables d’un crime, tous portent un fardeau.

La relation intemporelle entre Meliodas et Élizabeth est particulièrement touchante, rappelant celle de Roméo et Juliette, maudits par leur clan respectif.

Les combats sont particulièrement réussis, donnant un réel dynamisme à l’œuvre. Si certains regrettent que des affrontements soient gores, personnellement je ne m’en plains pas ! J’adore les castagnes entre Meliodas et Ban laughing

Scénario
9/10
Réalisation
10/10
Musique
9/10

4,8

Super !
4,8
En résumé

Il va de soi que je te recommande Nanatsu no Taizai, autant le manga que son adaptation. Si on attend évidemment la suite de l’animé qui devrait arriver en 2019, on va déjà pouvoir se mettre sous la dent le film animé qui sort en ce mois d’août. Fais-toi plaisir, et découvre cette œuvre !

 
795 8 J'aime !

Un commentaire ? Réagissez !