2485 4 J'aime !

The 100

Publié par Yann GROSYEUX

Notre Carmen, qui n’est jamais avare de bons plans, nous a rencardé sur la série The 100 ! Cette série américaine, créée par Jason Rothenberg, prend place 97 ans après un conflit nucléaire, qui a contaminé la Terre et ravagé la civilisation humaine.

La série est diffusée aux Etats-Unis depuis mars 2014 sur CW (qui diffuse également Supernatural, Vampire Diaries, The Originals et Flash). En France, c’est SyFy qui la diffuse depuis janvier 2015, et France 4 prendra bientôt le relais.

 

Elle est basée sur le livre du même nom de Kass Morgan (dont la suite s’intitule J 21).

 

The 100 (prononcez the hundred – et pas the cent wink) a donné lieu jusqu'à présent, à deux saisons de 13 et 16 épisodes, dont la seconde est en cours de diffusion aux Etats-Unis et au Canada.

 

the-100-logo-01

Affiche promotionnelle - The 100

 

Le casting n’a pas d’acteur phare, mais il est constitué de talents que l’on devrait voir émerger dans des films prochainement (feeling…).

 

the-100-casting-02

Casting - The 100

  

L’histoire

Les survivants du conflit nucléaire ont pris place dans l’Arche, un assemblage des 12 stations orbitales, et survivent tant bien que mal depuis près d’un siècle.

 

the-100-arche-08

L'Arche - The 100

 

Leur condition ne tient qu’à un fil, et des choix drastiques sont faits pour que l’humanité survive : politique de l’enfant unique, emprisonnement, et éjections fréquentes… Leur espoir est de gagner le temps nécessaire à ce que la Terre redevienne habitable, pour y débarquer et prospérer à nouveau. Une défaillance irréparable du système de ventilation conduit le Chancelier (la plus haute autorité dans l’Arche), à envoyer 100 adolescents emprisonnés sur la Terre.

 

Soit ils survivront, prouvant que la Terre est à nouveau viable pour les humains, soit ils mourront et libéreront de la place sur l’Arche.

 

Les personnages

La première que l’on découvre, c’est Clarke Griffin : une jolie blonde emprisonnée pour rébellion (qui n’est pas sans rappeler au début de la série Sookie Stackhouse de True Blood !).

 

the-100-clarke-griffin-03

Clarke Griffin - The 100

 

Elle fait partie des 100 qui seront expédiés sur Terre par le Conseil de l’Arche (dans lequel on retrouve le Chancelier Thelonius Jaha, la mère de Clarke Abby Griffin, et le sous-commandant Marcus Kane).

 

the-100-conseil-de-l-arche-04

Membres du Conseil (Marcus Kane / Abby Griffin / Thelonius Jaha) - The 100

 

the-100-abby-et-thelonius-05

Conseillère Abby Griffin / Chancelier Thelonius Jaha - The 100

 

the-100-abby-griffin-06

Conseillère Abby Griffin - The 100

 

the-100-marcus-kane-07

Conseiller Marcus Kane - The 100

 

Clarke qui se révèlera un véritable leader, nouera au fur et à mesure des épisodes un attachement particulier à Finn Collins, casse-cou qui apparaitra comme bien plus riche que son personnage laisse de prime abord à penser.

 

the-100-finn-collins-09

Finn Collins - The 100

 

On retrouve également les frères et sœurs Blake : Bellamy et Octavia. L’un comme l’autre d’un caractère bien trempé, se révéleront indispensables à la survie des 100.

 

the-100-bellamy-blake-10

Bellamy Blake - The 100

 

the-100-octavia-blake-11

Octavia Blake - The 100

 

the-100-octavia-blake-lincoln-12

Octavia Blake / Lincoln - The 100

 

Jasper et Monty, deux amis de l’Arche, complètent le casting des personnages principaux.

 

the-100-jasper-jordan-monty-green-13

Monty Green / Jasper Jordan - The 100

 

the-100-jasper-jordan-14

Jasper Jordan - The 100

  

Mon avis

J’avoue qu’à la lecture du synopsis de la série, je n’étais pas spécialement emballé. Encore une série post-apocalyptique, blindée de teenagers, dont je voyais les intrigues arriver grosses comme des buildings… Ce sentiment a disparu avant même la fin du premier épisode !

 

Les personnages se révèlent au fur et à mesure des épisodes, et on perçoit à quel point la nécessité de survie, et les événements auxquels ils sont confrontés, changent leur état d’esprit au fil de la série.

 

Le format de 13 épisodes par saison colle bien à l’esprit et rend la série dynamique : on n’a pas de temps à perdre, chaque seconde est dédiée à la survie, et à avoir un coup d’avance sur l’adversaire.

 

La musique est judicieusement employée (Woodkid !) à des moments clés. Dénuée de générique, la saison 2 s’en voit dotée (bizarrement, il m’a fait penser à celui de Game of Thrones dans sa représentation des différents lieux où se situent les protagonistes).

 

Le jeu des acteurs est la plupart du temps très juste – à quelques exceptions – et participe, au-delà du scénario, au succès de cette série. Parce que pour ne rien vous cacher, j’adore cette série laughing.

 

Ce qu’il faut bien noter, c’est que l’on n’est pas face à une série d’ados telle que Teen Wolf, ou autre. Il est question de survie au sens strict du terme : il n’est pas rare que ça castagne sévère… à très sévère. Les 100 vont grandir très vite, dans cet univers sans règle.

 

Des fois, on aurait bien envie de leur faire prendre un bain tellement ils ont du sang plein la tronche tongue-out.

 

the-100-un-bon-bain-15

Bellamy Blake - The 100

 

Difficile d’aller plus loin sans vous spoiler, mais chaque épisode réserve son lot d’intrigues et de rebondissements. Si au départ l’action se situe grosso-modo dans l’Arche et sur le camp terrien, elle s’enrichie crescendo en avançant. On sent clairement l’influence qu’une série comme Game of Thrones a eu sur les autres séries produites depuis.

 

Ma note : 4.5/5

 

 

2485 4 J'aime !

Un commentaire ? Réagissez !